La Motivation

J’avais envie de partager un sujet qui me tient à cœur et qui touche beaucoup de monde: 

La motivation !  

J’ai eu plusieurs personnes (notamment des parents) qui m’ont demandés “comment faire pour motiver mon ados” ? Alors cet article va s’orienter sur la motivation et le jeune et je vous invite à me laisser vos commentaires, et même vos idées que je pourrais repartager aux parents 🙂

Commençons par la définition du dictionnaire :

La motivation est l’ensemble des facteurs déterminant l’action et le comportement d’un individu pour atteindre un objectif ou réaliser une activité. C’est la combinaison de l’ensemble des raisons conscientes ou non, collectives et individuelles, qui incitent l’individu à agir.

Bon ok, mais l’un des facteurs qui me semble important, c’est l’énergie !!! Car je pense que la motivation fonctionne avec l’énergie que l’on va déployer pour atteindre son objectif.   Simple parenthèse car l’énergie n’est pas le sujet de cet article 🙂

Je suis maman et j’ai aussi vécu cette période ou mes enfants n’avaient aucune envie, pas de motivation pour quoi que ce soit, si ce n’est de rester enfouis sous leur couette ou devant la télé, et même parfois devant rien (parce qu’il y avait des règles), mais cela ne les dérangeaient pas. Elles pouvaient rester des heures seules !

Même les activités extra-scolaires qu’elles avaient choisi ne les intéressaient plus, sans raisons particulières.

Pas facile quand on est parent de comprendre ce qui se passe alors dans leur tête !


Le ” manque de motivation” concerne beaucoup d’ados et j’ai presque envie de vous dire que c’est normal !


Alors comment expliquer ce manque de motivation ?

Étant concernée par le sujet, j’ai écouté, lu et regardé différents supports que j’ai mis en application pour mieux comprendre.

Tout d’abord, je pense que le manque de motivation apparaît dans une période de perturbation temporaire d’un équilibre, qui est nécessaire pour le jeune, qui passe d’un état d’enfant à un état d’adulte.
Construire son identité, sa nouvelle personnalité peut-être angoissante pour lui.

Il quitte ses désirs d’enfant et ne sait pas encore ce qui pourrait lui faire plaisir. Ses désirs ou ses rêves lui paraissent inaccessibles, impossibles à réaliser, caractérisés en plus par le manque de confiance en soi.

Cette période transitoire peut-être difficile à vivre pour le jeune comme pour le parent.

Il veut nous convaincre et se convaincre qu’il est différent de nous, qu’il a une personnalité à part entière, il ne supporte pas la banalité et il fait tout dans l’excès, même le rien 🙂

Il se sent perdu et ne trouve pas de sens à la motivation et encore moins dans une société où on recherche toujours plus de performance : « tu ne peux pas rater à l’école », « tu dois faire des études pour avoir un bon travail », etc…

Le jeune ou l’ados comme vous préférez, revendique son indépendance et son autonomie avec une attitude parfois très immature, mais il semble que ce soit un passage obligatoire.

Nous avons alors une vision et un jugement négatif de ses attitudes qui conduisent parfois au conflit. S’installe alors une rupture de la communication par l’incompréhension.

Souvent, nous prenons peur pour lui dans cette période de détresse, de doutes, d’incertitudes, et cherchons à trouver des solutions pour lui.


Pourquoi chercher des solutions pour lui ?

On veut motiver notre enfant à étudier, à apprendre, à trouver sa voie :

il n’y a pas besoin de motivation pour apprendre, c’est naturel.(et croyez en mon expérience de maman, ma fille avait la phobie de l’école, autant vous dire que ça n’aide pas, et pourtant elle a su trouver sa voie et l’environnement qui lui convenait pour apprendre).

A cet âge, le manque de motivation  arrive aussi quand il se sent obliger d’apprendre des choses qui ne le passionne pas, ou encore quand l’environnement ne lui convient pas.

Mais pire encore, quand votre enfant à une idée de sa voie, de son projet professionnel, et que les différentes figures éducatives arrivent à le convaincre qu’il ne fait pas le bon choix, que ce n’est pas approprié à ses compétences ou pire qu’il n’y arrivera pas ! N’est-ce pas là un jugement ? Ne sème-t-il pas un doute dans l’esprit du jeune à la période où il cherche ses repères ?

Comment combattre ce manque de motivation ?

D’abord, je pense qu’il est important de chercher les sources de ce manque de motivation pour mieux comprendre. Identifiez les critères internes et externes.

Ensuite aider le à retrouver des éléments de revalorisation :

  • Rappelez-lui tout ce qu’il a déjà accompli avec succès auparavant
  • Rappelez-lui les désirs qu’il avait étant enfant même les plus fous
  • Demandez-lui de se remémorer ses rêves, ou tout souvenir positif de son enfance.
  • Laissez parler sa motivation intrinsèque (celle qui vient de l’intérieur).

Soyez à l’écoute, laisser lui du temps et communiquez avec lui sans jugement. Croire en lui va l’aider à améliorer sa motivation.

Si vous chercher des solutions pour lui ou des outils, demandez-lui ce qu’il en pense avant de lui imposer. Voici 6 questions simples qui peuvent vous aidez :

– Qu’est-ce qu’il veut ?
– De quoi a-t-il besoin ?
– Qu’est-ce qui le motive ?
– Qu’est-ce qu’il aime apprendre ?
– Comment a-t-il envie d’apprendre ?
– Où a-t-il envie d’apprendre ?

A partir de ses réponses vous pourrez l’aider beaucoup plus facilement, et apaiser vos relations.

J’invite personnellement chaque parent à réfléchir à des « solutions positives » pour mieux communiquer avec son enfant.

La rigidité n’est pas la solution, la fuite non plus.

Essayez de comprendre ce qui se cache derrière ce « manque de motivation », ce manque d’envie, ce manque de concentration, ce manque d’énergie.


Même si vous ne le reconnaissez pas, votre enfant n’est pas un étranger.

C’est une période difficile à encaisser où vous devez être dans l’accompagnement, l’écoute, le dialogue, la bienveillance et la confiance.


Et vous, comment faites-vous évoluer la relation à votre enfant pour le motiver ?

Laisser moi un commentaire et partagez vos astuces 🙂

 

 

2 thoughts on “La Motivation

  1. beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N’hésitez pas à venir visiter mon blog ” Voyage onirique” (lien sur pseudo)
    au plaisir

    1. Merci beaucoup Angelilie 🙂 Mon blog est récent et j’espère qu’il enchantera nombres de personnes.
      Je vais de ce pas visiter votre blog 🙂 belle journée à vous et au plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *